Accueil > faune du monde > La LPO et FNE demandent l’interdiction des toxiques anticoagulants dans la (...)

Magazine d’informations sur la nature, blog environnement, photographie animalière, vie sauvage, écologie et relations entre l’homme et la terre. Depuis 2001...

14 septembre 2009, par Olivier Soury

Communiqué de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)

La LPO et FNE demandent l’interdiction des toxiques anticoagulants dans la nature

Un produit toxique destiné à la lutte contre les rongeurs, le Difénacoum, vient d’être autorisé comme produit phytopharmaceutique par la réglementation européenne. Or, ce produit anticoagulant, lorsqu’il est utilisé dans la nature, provoque l’empoisonnement indirect de la faune sauvage. La LPO et FNE (France Nature Environnement) demandent donc au gouvernement de ne pas autoriser son emploi sur le sol français.

Le Difénacoum vient d’être inscrit à l’annexe 1 de la Directive européenne 91/414/CEE relative à la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques, permettant ainsi son utilisation dans l’ensemble des pays européens à partir du 1er juillet 2010. De plus, en février 2009, les vingt-sept états membres de l’Union Européenne ont évoqué la révision du statut du Brodifacoum, encore plus toxique, en vue également de son inscription à l’annexe 1 de cette directive. Son éventuelle inscription signifierait qu’il pourrait aussi être autorisé en usage extérieur.
 
Or, comme la Bromadiolone, le Difénacoum et le Brodifacoum sont des anticoagulants qui provoquent des hémorragies mortelles chez les rongeurs « cibles » dès la première ingestion et restent présent dans leurs organismes durant plusieurs semaines.
 
Ainsi, l’usage de rodenticides toxiques pour réguler les populations de micromammifères « cibles » et jugés nuisibles sur les terres agricoles accroît simultanément les risques d’empoisonnement secondaire de la faune sauvage.
 
En effet, des études démontrent que les rapaces, souvent charognards, se retrouvent contaminés par ces anticoagulants en consommant des proies mortes empoisonnées. Dans les années 80, l’utilisation de la Bromadiolone pour la lutte contre le campagnol terrestre a d’ailleurs failli causer l’extinction des Milans royaux et seuls des plans de conservation drastiques ont pu éviter cette tragédie. La Bromadiolone a d’ailleurs été retirée de la liste des substances autorisées au niveau européen, et les produits à base de Bromadiolone ne seront plus autorisés en extérieur à partir de 2011.
 
L’utilisation en extérieur du Difénacoum et du Bromadifacoum, en remplacement de la Bromadiolone, aurait donc des conséquences inévitables sur la faune sauvage et notamment sur les populations de rapaces nécrophages (vautours, milans, busards…), espèces pour la plupart en danger d’extinction : en quarante ans, le vautour percnoptère a subi un déclin de 50% de ses effectifs et depuis 2002, le milan royal a perdu, quant à lui, 21% de ses effectifs.
 
Face à ces constats et aux risques d’extinction des espèces mais également à la situation récurrente d’érosion de la biodiversité, la LPO et FNE sollicitent le gouvernement au travers de deux lettres adressées à la Secrétaire d’État chargée de l’Écologie, Chantal Jouanno, et au Ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, afin que les anticoagulants comme le Difénacoum et le Brodifacoum soient résolument interdits en France en usage extérieur.
 
Alors que 2010 sera l’année de la biodiversité et que la loi Grenelle I a fixé l’objectif de réduction de 50% des pesticides, il est urgent de mettre en place des plans de suppression progressifs de tous les anticoagulants encore utilisés dans la nature, en les remplaçant par des méthodes alternatives non chimiques, comme cela a été réalisé avec succès dans le cas du ragondin et du rat musqué.

Partager

en bref ::
10 millions de "j’aime" pour un monde meilleur
Pour un monde SANS MONSANTO. https://www.facebook.com/events/356915141094492/?notif_t=plan_user_invited (...)
Riem-asso : rejoignez notre réseau.
Dans le cadre du RIEM - Réseau International des éco-explorateurs de la mer- , nous avons besoin de navires (...)
"Le cuir Tanne la forêt"
Pointe vers un article de "l’Envol Vert", groupe actif et sincère pour la préservation de l’environnement.
Salon Bois Energie et Biogaz Europe 2013
20-22 mars 2013, Nantes, 2013 S’ANNONCE TRÈS PROMETTEUR ! Pour la première fois, le Salon Bois Energie et Biogaz (...)
Nouvelle espèce de lézard découverte à Madagascar
Une nouvelle espèce de lézard fouisseur, nommé "Moby Dick" pour sa ressemblance avec un cétacé, a été découverte à (...)
 à lire aussi :: Dernier ajout : 21 mai.
10 constructions animales impressionnantes
Les animaux, comme les oiseaux et certains insectes ont la particularité de construire des habitations complexes ou (...)
Sea Shepherd, section lilloise
Petite et belle rencontre ce matin avec l’équipe de la section lilloise de Sea Shepherd, la bien connue organisation (...)
Pétition "Sauvegarde de la pointe de Maregau"
Signez la pétition ici https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_Laurent_Cayrel_Prefet_du_Var_Sauvegarder_la_Pointe_
Les scinques à langue bleue : Tiliqua scincoides, Tiliqua gigas et Tiliqua (...)
Présentation (Lulu.com) Ce livre électronique traite de la biologie, l’écologie et l’élevage en captivité des trois (...)
Lézards, crocodiles et tortues d’Afrique occidentale et du Sahara
La 4ème de couverture Cet ouvrage présente pour la première fois l’ensemble des espèces de lézards, crocodiles et (...)
humaterra aime radiomeuh, la radio du reblochon!

accueil | Plan du site | La chronique de | dossiers et reportages | monde | photographie | faune du monde | espaces naturels | portraits | escapades | médias nature | publi-communiqués | ..::annuaire::.. |
déploiement SPIP Soury Olivier Arras
Add to Google Reader or Homepage http://www.wikio.fr Olivier Soury sur Carbonmade
soury! webdesign, développement de sites déploiement cms spip wordpress joomla

Magazine d’informations sur la nature, blog environnement, photographie animalière, vie sauvage, écologie et relations entre l’homme et la terre. Depuis 2001...